Le Groupe des Partenaires Techniques et Financiers (GPTF)

Les Partenaires Techniques et Financiers (PTF) du Mali ont mis en place des cadres de concertation pour mieux coordonner leurs interventions et échanger des informations à la fois au niveau général et sectoriel. Trois niveaux de coordination existent présentement pour le Groupe des PTF (GPTF) (cf Tableau en annexe) :
[1] Le 1er niveau est la coordination globale autour du document unique de référence des politiques et stratégies de développement du Gouvernement, le Cadre Stratégique pour la Relance Economique et le Développement Durable (CREDD), assurée par le Collectif des PTF. Celui-ci, dans un souci d’efficacité, est scindé en deux instances complémentaires (décision prise lors de la retraite annuelle des PTF de 2014), sous l’animation de la Troïka élargie, qui elle-même est assistée par le Pool Technique des PTF :

  • Le Groupe Exécutif de Coopération (GEC) : réunions mensuelles formelles des chefs et des directeurs d’agences de coopération bilatérale, des représentants résidents et des chefs d’agences de coopération multilatérale. Elle traite des thématiques et enjeux relatifs aux politiques de développement.
  • Le Groupe des Ambassadeurs (GA) : réunions formelles sur demande du GEC ou par auto-saisine. Elle traite du dialogue politique dans ses dimensions stratégiques et sensibles.

[2] Le 2ème niveau est la coordination sectorielle et thématique autour de 12 Groupes Thématiques (GT) dont trois (3) transversaux, dix (10) Sous-Groupes Thématiques (SGT) et quatre (4) groupes ad hoc. Chaque GT/SGT est animé par un Coordonnateur GT/SGT qui est en charge également du dialogue politique au niveau sectoriel.

[3] Le niveau « flottant » est constitué par les groupes ad hoc que sont la Commission Réhabilitation zones post-conflit, l’Equipe SCAP, le Groupe DDR et le Groupe Synthèse Gouvernance.

Les Cadres de concertation du Groupe des PTF Le GEC et le GA sont les instances délibérantes du Groupe des PTF. Ils se réunissent en principe une fois par an en retraite annuelle de bilan/programmation et tous les mois en réunion mensuelle de coordination pour le GEC. La Présidence du GEC est assurée par le Chef de file des PTF ou en cas d’empêchement par un autre membre de la Troïka élargie (cf Schéma 1 en annexe). Le Secrétariat est assuré par le Pool Technique des PTF qui gère la préparation, l’organisation et le suivi des décisions des rencontres de coordination.

  • Retraite annuelle de bilan/programmation : La retraite annuelle du Groupe des PTF a lieu chaque début d’année. Elle permet de faire le bilan de la période écoulée, d’identifier les messages clé du dialogue entre le Gouvernement et les PTF, de présenter et adopter éventuellement le programme de travail annuel pour le Groupe des PTF préparé par la Troïka élargie avec l’appui du Pool Technique. Selon les thématiques, des personnes ressources externes peuvent être invitées à participer à la Retraite.
  • Réunion mensuelle de concertation du GEC : La réunion mensuelle reste le lieu de rencontres périodiques des PTF au cours de l’année. Elle a lieu le deuxième mercredi du mois, exception faite du mois d’août. La réunion mensuelle permet de faire le suivi de la mise en œuvre du programme d’activités et de prendre les décisions qui s’imposent. Elle permet aussi d’assurer la coordination des interventions des PTF, de faire le suivi de la mise en œuvre des agendas internationaux (ODD, Partenariat Mondial pour une Coopération Efficace au service du Développement-PMCED) et l’échange d’informations sur l’actualité. Les thématiques sectorielles d’intérêt particulier pour l’ensemble des PTF seront aussi abordées sur proposition ou après consultation avec les coordonnateurs sectoriels.
  • Réunions extraordinaires : En plus de ces rencontres ordinaires, des réunions spécifiques du GEC pourraient être convoquées par la Troïka élargie sur des questions nécessitant une concertation approfondie avec l’ensemble des PTF.

 
Lire le document en entier !