Redynamisation des cadres de concertation PTF Niveau Réunion Mensuelle Mandats du GEC et du GA

Contexte
Dans la poursuite d’une organisation toujours plus efficace du Groupe des Partenaires Techniques et Financiers (PTF) comprenant le Collectif des PTF et les Groupes Thématiques (GT), la Retraite Annuelle 2014 des PTF a inscrit cette thématique qui se situe dans la droite ligne des réflexions antérieures. Dans la poursuite d’une organisation toujours plus efficace du Groupe des Partenaires Techniques et Financiers (PTF) comprenant le Collectif des PTF et les Groupes Thématiques (GT), la Retraite Annuelle 2014 des PTF a inscrit cette thématique qui se situe dans la droite ligne des réflexions antérieures.

  • La réunion mensuelle de mai 2011 a validé la proposition, dans un souci d’équilibre entre et multilatéraux, concernant la composition de la Troïka désormais composée en permanence de deux PTF bilatéraux et d’un PTF multilatéral
  • En rappel est utile de noter que ces réflexions ont d’abord porté sur la Troïka et ont abouti aux et d’un PTF multilatéral. Concernant les agences du changements suivants : Système des Nations Unies, seule l’agence qui assure la coordination du Système peut être membre de la Troïka et donc être Chef de file des PTF ;
  • La réunion mensuelle extraordinaire de juillet 2013 a validé la proposition d’élargissement de la Troïka à la Minusma devenant ainsi la Troïka Elargie

Concernant le fonctionnement de la Réunion Mensuelle des propositions d’amélioration avaient été faites lors de sa session de septembre 2012, mais elles n’ont pas connu de mise en œuvre.
La Retraite Annuelle 2014 était donc une opportunité pour revenir sur cette question d’amélioration du fonctionnement de la Réunion Mensuelle et des décisions ont été prises que la présente note explicite afin de faciliter la mise en œuvre. Le niveau des Groupes thématiques fera l’objet d’une note propre.

 

Constat

Ce cadre de concertation (la Réunion Mensuelle) composé –en principe- des ambassadeurs, chefs de coopération, chefs d’agences connait un essoufflement. Les constats qui peuvent être faits sont, entre autres : le peu de décisions qui y sont prises, la présence de plus en plus faible des ambassadeurs, l’hétérogénéité des profils, la prise de parole pas suffisamment participative, le faible lien avec les GT, les brefs délais dans la transmission des documents.
 

Propositions : Le Collectif des PTF est scindé en deux instances complémentaires

Le Groupe Exécutif de Coopération (GEC) :
  • Le format : il s’agit de réunions formelles avec un ordre du jour préalablement proposé en cohérence avec les objectifs1 de la réunion mensuelle. La périodicité : elle est mensuelle et a lieu tous les 2èmes mercredis du mois. Selon le besoin des réunions extraordinaires peuvent être convoquée.
  • La périodicité : elle est mensuelle et a lieu tous les 2èmes mercredis du mois. Selon le besoin des réunions extraordinaires peuvent être convoquées.

Pour lire le document en entier ici